Photo de fond : Robert Mauriès

L'encyclopédie participative du golf

topgolf

Cliquez sur une image défilante ou visitez l'album de golfpédia

Modifier le texte | Créer un thème | Votre commentaire sur le Forum |

Les mots clés du texte

balle | club | effet | golf | R&A | swing | trajectoire | USGA |

balle
Categorie Matériel/Equipement - Mise à jour 29/07/2011 - Cacher les mots clés


Agrandir

La balle de golf a une structure, un poids et un diamètre réglementés par l' USGA et la R&A, si bien qu'au premier abord, toutes les balles proposées sur le marché semblent identiques. Ainsi, une balle réglementaire ne doit pas peser plus 46g et avoir un diamètre inférieur à 42,6mm. Pour être réglementaires les balles doivent aussi respecter un certain nombre de tests établis par l' USGA et réalisés en laboratoire, en particulier avoir une vitesse initiale (immédiatement après l'impact) inférieure à 76m/seconde et une portée inférieure à 292m.
En réalité, hormis ces contraintes, les balles dont il existe plus d'un millier de modèles, diffèrent beaucoup d'une marque à l'autre, d'un modèle à l'autre, par leurs structures internes, leurs surfaces externes (alvéoles) et la nature des matériaux qui les composent.
La forme, la disposition et le nombre des alvéoles est un facteur essentiel dans les performances d'une balle en matière de trajectoire et d'effet. Le rôle des alvéoles est d'améliorer les performances aérodynamiques de la balle, notamment en diminuant sa trainée (résistance à la pénétration dans l'air) dans sa phase de plus grande vitesse et en augmentant sa portance.
La structure des balles avec noyau et couches superposées permet d'avoir de meilleurs compromis sur les qualités mécaniques attendues d'une balle, à savoir qu'elle soit performante pour aller loin, qu'on puisse lui donner des effets (spin) et qu'elle se comporte bien au putting. Ainsi les balles peuvent-elles se composer d'un noyau et d'une enveloppe alvéolée plus une, deux ou trois couches supplémentaires entre le noyau et l'enveloppe faites de matériaux différents. On parle alors de balles 3, 4 ou 5 pièces.
Les balles les plus courantes du marché sont formées seulement de l'enveloppe alvéolée et du noyau, ce sont les balles deux pièces, moins chères.
Un facteur important caractérisant une balle est sa "compression" qui peut aller de 80 à 100 et plus. La compression mesure l'écrasement (la déformation) de la balle à l'impact et par conséquent détermine la vitesse initiale de la balle lorsqu'elle quitte la face du club. Une balle dure, donc à forte compression (100) se déforme peu, tandis qu'une balle à faible compression (80) se déforme plus, ceci à vitesse d'impact donnée de la tête de club. C'est pourquoi on recommande aux golfeurs qui ont une faible vitesse de swing (femme, sénior) d'utiliser des balles à faible compression afin d'obtenir une bonne vitesse initiale de celle-ci. A contrario, les golfeurs ayant une grande vitesse de swing doivent utiliser des balles à forte compression.


Source d'informations
Encyclopédie du golf - Ed. Flammarion
Practice Golf : http://practicegolf.wordpress.com/
GolfDigest Magazine N°82/juin 2010


Voir aussi ...

Poursuivez votre recherche en consultant aussi les sujets ci-desssous

Les mots du dico

étiquette | adresse | air shot | albatros | alignement | approche | Arm-Lock Putting | Ballesteros (Severiano) | balle déplacée | balle en jeu | balle injouable | balle perdue | balle placée | balle pluggée | balle provisoire | birdie | Bourdy (Grégory) | British Open | bunker | caddie | carry | chapman | chip | club | course à la ficelle | dégagement | détritus | divot | downswing | drapeau | dropper | eau fortuite | effet | fairway | fer | foursome | golf | green | greensome | gutta-percha | Haskell (Coburn) | hors-limites | impact | jeu | lie | ligne (de putt) | lob | loft | Masters | match play | Mulligan | obstacle | obstruction | offset | Olazábal (José Maria) | Open de France | pénalité | pitch | posture | practice | putt | putter | quatre-balles | règle 3-3 | rough | routine | Ryder Cup | scramble | shaft | Shepard (Alan) | socket | stimpmeter | stroke play | swing | take away | tee | terrain | trajectoire | traverser la balle | trou | virgule | waggle | wedge | yip |


Ajouter un site web

Des pages web à consulter

practicegolf.wordpress.com : Aérodynamisme d’une balle de golf

Le Golfeur : Comment fonctionne vraiment une balle de golf.


Vidéos de golf

Tiger l'artiste !

Des coups de golf exceptionnels de Tiger Woods.... Suite

http://www.golfpedia.fr/CDG/

Champion de golf 97,Player-(Gary)

Player (Gary)

Gary Player, né en 1935 à Johannesburg en Afrique du Sud, est l'un des meilleurs golfeur de l'histoire du golf. Devenu professionnel en 1953 à l'âge de 18 ans, il est l'un des cinq golfeurs à avoir remporté les quatre tournois majeurs : le Masters (1961, 1974, 1978), l'US Open (1965), le British Open (1959,... Suite
Voir aussi ... 1,golf

golf

Le golf est un sport de plein air et un jeu qui consiste à envoyer une balle dans chacun des trous d'un parcours à l'aide de clubs. Un parcours de golf compte en général 18 trous (mais il existe des 9, 6 et 3 trous) disposés à des distances différentes (en général entre 100m et 500m) de...
Librairie...

Pays Basque Terre de golf

Tous les livres

Destination golf

Golfpédia c'est quoi ?

Golfpédia (golfpedia.fr), l'encyclopédie du golf, est un lieu de partage de l'information et des connaissances sur le golf.
Chacun peut écrire sur un sujet se rapportant au golf, corriger ou complèter des textes existants.
Dans les textes, les mots en couleur sont des liens renvoyant vers le sujet qu'ils définissent .

Devenez rédacteur de golfpédia !


NOS
PARTENAIRES

http://www.mascoris.comhttp://www.assistant-sudoku.comhttp://www.golf-senior-occitanie.frhttp://web.ffgolf.org/slope/
http://www.wikidive.fr

Votre Bannière ici !
Devenez partenaire
de golfpédia

Faîtes connaître golfpédia
à un ami !

Il recevra de votre part
ce petit message

Votre adresse mail

Son adresse mail